top of page

Aubeterre : la maison des marionnettes



Suivez nous cette fois dans une nouvelle aventure qui va vous replonger en enfance. Imaginez un monde que nous pensions presque tous perdu, et qui autrefois faisait rêver les plus jeunes d'entre nous à travers des bouts de ficelles, des morceaux de bois sculptés et des histoires ouvrant l'imaginaire vers des milliers de mondes.

Il fait bon se souvenir ces histoires d'antan, tels des contes qui plongent notre subconscient dans un univers lointain : celui de notre enfance ...



... la légende d'un homme qui créa des marionnettes. D'une passion, l'histoire prit vie pour donner sens à des récits et des scènes d'aventures qui enchanteront des centaines d'enfants pendant plusieurs décennies. Laissez nous vous raconter ce conte fabuleux avant de vous embarquer dans un voyage énigmatique à partir du vendredi 7 juillet 2023 dans le village médiéval d'Aubeterre-sur-Dronne :



Il y a quelques années, le Petit Théâtre des marionnettes d'Aubeterre-sur-Dronne fermait ses portes, ainsi que la maison où elles avaient vu le jour, entre les mains d'un Gepetto charentais aux accents britanniques : Keith Hubbard.


À l'instant où les cloches des écoles sonneront l'heure des grandes vacances, une association redonnera vie aux marionnettes, mais aussi à ces lieux qui firent durant deux décennies le bonheur des petits charentais.


Photo de Philip Sutters : © historicengland.org.uk


La fabuleuse aventure des marionnettes d'Aubeterre commença outre-manche, à Battle, dans le Sussex de l'Est. C'est dans cette petite ville d'Angleterre, que Keith Leroy Hubbard vit le jour le 28 décembre 1931. Alors que le garçon fêtait ses six ans, son père, Rex Leroy Hubbard, lui offrit un petit théâtre de marionnettes.


Il confectionna alors lui-même ses marionnettes et son amour pour ces petites poupées n'allait plus jamais le quitter. Après une carrière passée dans le spectacle et de belles années au poste d'éclairagiste en chef à l'université de Manchester, Keith fit la deuxième rencontre de sa vie : la Charente.


Photo de Pillac en Charente : © Les blogueurs de Charente Périgord


Lors d'un séjour chez son frère qui vivait dans les années 80 à Pillac, Keith, comme bon nombre de ses compatriotes, tomba sous le charme de la douceur de vivre qu'offre le Sud-Charente et posa ses valises, en 1989, à Aubeterre-sur-Dronne.


Photo d'Aubeterre en Charente : © Les blogueurs de Charente Périgord


Il transforma sa maison, située sur l'emblématique place Ludovic Trarieux, en atelier où il continua à donner vie à de nouvelles poupées, faites de chiffons, de papiers et de bois, inspirées des cultures du monde entier : indonésiennes, chinoises, italiennes, sans oublier les traditionnelles marionnettes du théâtre du Guignol lyonnais.



Tous ces personnages s'animèrent, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, le 24 juillet 1990, dans la grange attenante à son atelier qu'il avait transformé en théâtre. C'est là, dans ce lieu un peu hors du temps, que durant près de deux décennies, il tira les ficelles de ses marionnettes et l'empli de sa magie, de ses histoires et des rires des enfants.



Découvrir l'article de Charente Libre du 12 août 2013 par Pascal Huord👉 Le marionnettiste d'Aubeterre tire toujours les ficelles - Charente Libre.fr


Le 20 juillet 2022, le marionnettiste au grand cœur fermait à tout jamais ses yeux et laissait pas moins de 200 poupées, orphelines.



Moins d'un an après la disparition de Keith Hubbard, la compagnie théâtrale, Vent du Large, forte de pas moins de 20 ans d'expérience, s'engageait auprès d'une nouvelle association pour faire revivre la mémoire de cet aubeterrien d'adoption. La maison des marionnettes, devenue le Musée Keith Hubbard, à donc rouvert ses volets et Laurent Conan fera à nouveau raisonner le rire des enfants dans le petit théâtre en prêtant sa voix et tirant à son tour les ficelles des petites marionnettes.



Nous ne pouvons que vous inviter à venir, nombreux, soutenir ce beau projet et l'ensemble des membres de l'association, Frédéric Drouet, Constance Saint-Hillier, Laurent Conan et tant d'autres, en visitant la maison des Marionnettes, en allant au spectacle et faire ainsi vivre la mémoire de Keith Hubbard.


Infos pratiques :


Réouverture vendredi 7 juillet, avec un spectacle à 18h


Lundi, mercredi et vendredi : spectacle en français à 18h

Mardi et jeudi : spectacle en anglais à 18h

Samedi et dimanche : spectacle en français à 11h et en anglais à 18h


Vous souhaitez faire un don à l'association ? C'est par ici 👉 La maison des marionnettes à aubeterre sur dronne (helloasso.com)
282 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Nos groupes Facebook Explorations : devenez membres

Charente Périgord Explorations

& Région Nouvelle-Aquitaine

+ de 6 800 membres

348552911_553432096953168_1535282471266677986_n.jpeg

Epernon Explorations :

Centre-Val de Loire et Île de France

+ de 6 000 membres

348464161_226884550207879_2213322233173740996_n.jpeg
bottom of page